Le réchauffement climatique, c'est quoi ?

 Un ours polaire se tient sur l'île Rudolf dans l'archipel Franz Josef de la Russie, où la glace est en train de fondre.
Cory Richards – Un ours polaire se tient sur l’île Rudolf dans l’archipel Franz Josef de la Russie, où la glace est en train de fondre.

La planète se réchauffe et vite…

Des glaciers qui fondent, un niveau de mer qui augmente, des forêts qui se meurent et une faune qui se démène pour survivre, il est devenu indéniable que l’influence de l’homme sur le système climatique est clairement établie…

Le réchauffement planétaire se produit lorsque le dioxyde de carbone (CO2) et d’autres polluants atmosphériques et gaz à effet de serre s’accumulent dans l’atmosphère, absorbent la lumière et les radiations du soleil et rebondissent sur la surface de la Terre. Normalement, ces radiations pourraient s’échapper dans l’espace, mais les polluants, qui peuvent durer des années voire des siècles dans l’atmosphère, emprisonnent la chaleur et font alors chauffer la planète. C’est ce qu’on appelle l’effet de serre.

 

L’effet de serre OUI mais pas trop…

gaz a effet de serre
http://kidiscience.cafe-sciences.org/articles/le-rechauffement-climatique-cest-quoi/

Sans cet effet de serre, la température serait tellement basse que la vie y serait impossible. Le problème, c’est lorsque les gaz à effet de serre commencent s’intensifier et à être en trop grande quantité : les températures grimpent et c’est ce qu’on appelle : Le réchauffement climatique.

Chercheurs et scientifiques ont démontré, avec plus de 90% de certitude, que l’augmentation des températures globales est due aux gaz à effet de serre produits par l’homme. Malheureusement, les gaz à effet de serre générés par les activités humaines ont un rythme beaucoup plus rapide et surtout irréversibles.

Ces changements affectent à la fois la nature et notre vie de tous les jours et continueront à avoir des effets de plus en plus graves si les émissions de gaz à effet de serre continuent de croître au même rythme qu’aujourd’hui…


dégât des inondations - trèbes - 2018

"Mountain Business Summit : Ogoxe, l’IOT au service de la prévention des crues" par madeeli.fr

Avec ses boîtiers connectés qui informent en temps réel les riverains des risques de crue, Ogoxe propose un système d’alerte particulièrement efficace. Une innovation que la start-up présentera au Mountain Business Summit, le salon international sur l’économie de montagne, sur le stand de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Voilà une innovation qui devrait grandement faciliter la prévention de crues : Ogoxe a développé un boîtier connecté capable de déterminer le risque de crue immédiat et à venir sur un cours d’eau et d’alerter les riverains en temps réel. La solution est constituée de trois éléments : des capteurs positionnés sur le terrain, un logiciel qui analyse la situation du cours d’eau et un boîtier connecté disposé chez les particuliers qui transmet l’information.

Complémentaire des dispositifs existants


« En cas de risque de crue, il est très lourd de prévenir tout le monde. Avec notre outil, les personnes exposées sont informées de façon continue, nous venons en complément du dispositif national Vigicrue et des alertes météo, avec une vraie valeur ajoutée sur les cours d’eau secondaires », détaille Guillaume Delai, le fondateur de l’entreprise. Ogoxe commercialise sa solution depuis le printemps auprès des collectivités publiques, mais également d’entreprises qui ont des problématiques spécifiques comme les campings.

Ogoxe se positionne aussi dans le tourisme

madeeli et region occitanie